Turquie : Libération de sept journalistes

En réaction à la décision rendue par le tribunal, dans la soirée du vendredi 28 juillet, d’accorder une libération conditionnelle à sept des douze membres du personnel du journal Cumhuriyet et de poursuivre la détention provisoire des cinq autres, John Dalhuisen, directeur du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International, a déclaré :

« Si la nouvelle de la libération de sept journalistes et autres membres du personnel de Cumhuriyet est un pas dans la bonne direction, nous sommes consternés par le maintien en détention d’Ahmet Şık, Kadri Gürsel, Akın Atalay, Murat Sabuncu et Ahmet Kemal Aydoğdu.

« Jusqu’à présent l’audience a exposé de manière évidente que cet acte d’inculpation ne repose sur aucun élément de preuve crédible. Détail révélateur, il mentionne le mot “informations“ plus de 600 fois. C’est purement et simplement le procès du journalisme qui est fait ici. »

Complément d’information

Le procès de 17 journalistes, responsables et avocats du journal Cumhuriyet, dont 12 d’entre eux ont été placés en détention provisoire depuis l’an dernier, s’est ouvert lundi 24 juillet à Istanbul.

Le tribunal a également ordonné la levée des restrictions sur les rencontres entre les personnes emprisonnées et leurs avocats, qui étaient limitées à une heure par semaine.

Le personnel de Cumhuriyet et d’autres personnes croupissant derrière les barreaux verront leurs cas examinés devant la Cour européenne des droits humains dans les prochains mois.

La prochaine audience dans cette affaire aura lieu le 11 septembre.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.