PLAN HER FUTURE 18 avril 2013 « Plan Her Future », c’est un jeu-concours en...

PLAN HER FUTURE

18 avril 2013

« Plan Her Future », c’est un jeu-concours en ligne qui vise à sensibiliser les jeunes de 14 à 18 ans aux inégalités entre les filles et les garçons dans les pays du sud. Une initiative originale de l’ONG de développement Plan Belgique.

Principe de ce jeu-concours :

Le site présente trois filles du sud et leurs frères. Maria et Luis vivent au Pérou. Luis a fait des études et aujourd’hui, il gagne bien sa vie. Maria a dû abandonner l’école. Enceinte à 14 ans, elle a ensuite appris la couture. Elle aimerait devenir journaliste ou faire une carrière politique. Son voeu le plus cher : s’exprimer et être écoutée. Anjali et Rafiq vivent en Inde. Rafiq va à l’école, mais il travaille également dans une entreprise de construction. Anjali aide ses parents aux champs. Sa soeur Shreya a été vendue comme domestique à l’âge de 13 ans. Anjali craint de subir le même sort ou d’être mariée de force. Kadidja et Amadou vivent au Niger. Amadou va à l’école mais il n’aime pas beaucoup cela. Il voudrait quitter son village et gagner sa vie. Kadidja ne va pas à l’école : c’est trop loin et trop cher. Elle aide sa mère, s’occupe du feu et des repas, va puiser de l’eau, etc. Elle assiste parfois à des séances d’information sur le sida. Elle écoute attentivement mais elle ne se sent pas concernée.

Comment améliorer le sort de ces trois filles ? Comment faire en sorte qu’elles aient, comme leurs frères, accès à l’école et aux soins, qu’elles soient protégées et qu’elles puissent participer à la vie de leur communauté ? C’est le but du jeu-concours. Chaque participant reçoit un montant de départ qu’il peut investir dans des projets précis, des projets qui visent par exemple à permettre à Maria de terminer sa scolarité, à éviter qu’Anjali n’épouse un homme de 20 ans son aîné ou à sensibiliser Kadidja aux modes de transmission du VIH/sida. Il peut également proposer ses propres plans pour renforcer l’égalité des chances dans les pays en développement ou investir dans ceux que proposent les autres joueurs. Les actions les plus originales seront classées par tous les participants à l’issue d’un vote. Le jeu-concours prendra fin le 5 mai. Les huit meilleurs joueurs seront alors départagés lors d’une finale et cet été, les deux lauréats passeront une semaine en Equateur à la découverte de projets menés par Plan. Un belle occasion de confronter leurs idées aux réalités du terrain.

L’idée de ce jeu m’a séduite. Il est aussi passionnant qu’intéressant et il permettra sans nul doute aux jeunes de chez nous de prendre conscience des discriminations dont sont victimes les filles du sud et de mesurer à quel point la vie quotidienne des enfants des pays pauvres diffère de la leur.

Quelques chiffres :

Pendant la petite enfance, les filles ont trois fois plus de risques de mourir de malnutrition que les garçons.

Les filles passent huit fois plus de temps que les garçons à effectuer des tâches ménagères.

35 millions de filles dans le monde ne sont pas scolarisées.

Dans les pays en développement, 1 fille sur 7 est mariée avant l’âge de 15 ans.

Environ 7,3 millions de filles âgées de 15 à 24 ans sont contaminées par le VIH/sida.

L’égalité des genres a beau être un droit fondamental mentionné dans la convention des droits de l’enfant et repris dans les objectifs du millénaire, il reste beaucoup à faire pour qu’elle soit une réalité partout dans le monde.

Pour participer au jeu-concours :

www.planherfuture.be

Pour en savoir plus :

www.planbelgique.be

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.