L’echordination de mars

A vos agendas !... Pour une Journée des coordinations….

« Savez-vous que nous sommes plus de 80 personnes travaillant dans les 26 coordinations que comporte AIBF ? Autant dire, 80 expériences et en tous les cas 26 manières de travailler. Bien sûr, l’objectif de chaque coordination est le même : Améliorer la situation des droits humains dans le pays ou sur la thématique traitée… Mais pour arriver à cela, combien de manières de faire… »

C’est sur base de cette constatation relevée dans le dernier (et premier ( !)) echordination que je vous propose une journée de rencontre entre tous les membres des coordinations. (Responsables, coéquipiers)

Bien que le programme précis et la date reste encore à définir entre nous permettez-moi déjà de vous proposer quelques idées de contenu pour cette journée. Je compte sur vous pour me faire part de vos envies et de vos remarques sur le programme suivant via le forum des coordinations.

Proposition de dates

Je vous propose 3 dates :

Samedi 21 juin
Samedi 28 juin
Samedi 6 septembre

De 10h00 à 20h00 plus ou moins.

Proposition de programme pour la journée des coordinations

1. Etat des lieux des coordinations AIBF

Nous tenterons d’avoir une vision générale et transversale du travail des coordinations AIBF.

• Où en sommes nous ?

Quelles nouvelles coordinations ont été/vont probablement être créées ? Quels sont les nouveaux coordinateurs ? Quelle sont les perspectives d’avenir, vers où va-t-on ? quelles sont nos forces et nos faiblesses ?

• Aperçu des possibilités d’action pour une coordination
Tout d’abord, nous aborderons les différentes activités que chacun d’entre vous font ou ont fait. Ce sera certainement une occasion de vérifier que la manière dont vous travaillez varie quelque peu d’une coordination à l’autre. Certains privilégient le travail avec les groupes, d’autres proposent leurs actions uniquement « vers l’extérieur »…
Sur cette base, nous tenterons de résumer les possibilités de travail et les outils qui sont à votre disposition.

Dans ce cadre, je proposerai à certains d’entre vous de présenter brièvement leur manière de travailler. Le but ne sera bien sûr pas de mettre en avant une coordination ou une autre, mais de partager nos idées et de s’inspirer mutuellement.

2. Le travail avec les individus en danger

Comme vous le savez déjà, nous avons révisé la manière dont nous envisageons le travail avec les individus. De nouvelles règles de sélection des cas, de nouveaux outils (isavelives.be) permettent un meilleur suivi des cas et vous ouvrent des possibilités de travail nouvelles.

3. Les grandes campagnes à venir

Sans rentrer dans les détails, (ce que nous aurons déjà fait notamment à l’assemblée générale) nous tenterons de brosser un aperçu du travail à venir sous l’angle particulier des coordinations.

4. Le travail de coordination dans les autres sections

Un intervenant d’une autre section (AI France, AI Pays Bas) viendra vous parler de la manière dont ils envisagent le travail de coordination. Vous verrez qu’il existe de grandes différences entre les sections. Là aussi, sans doute pourrons nous nous inspirer en partie de cette expérience …

5. Souper

Comment terminer une journée comme celle-ci si ce n’est autour d’une bonne table…

Renvoyez-moi vos commentaires sur les dates proposées et sur la proposition de programme via le forum des coordinations. Pour rappel, vous le trouverez à cette adresse :

http://www.amnestyinternational.be/doc/article12133.html#forum71317

Nom d’utilisateur : coordinations
Mot de passe : freeaibf

La coordination juridique est à votre service …

Amnesty International base son travail sur des analyses solides et juridiques des violations des droits humains qu’elle constate. C’est ce qui fait notre force et notre crédibilité. La plupart du temps nous tenons les informations des chercheurs du SI, mais il arrive parfois que, soit parce qu’une partie de notre travail est spécifiquement belgo-belge, soit pour une autre raison, nous ayons besoin d’une expertise juridique de qualité pour continuer à avancer.

Au sein d’AIBF, une structure existe qui est chargée de rendre des avis juridiques dans toute une série de domaines (Cour européenne des droits de l’Homme, droit européen, droit interne…) : la coordination juridique.

De nouveaux coéquipiers ont gonflé les rangs de la coordination dernièrement élargissant encore les domaines dans lesquels elle peut rendre des avis.

Certains d’entre vous ont déjà fait appel à ses services et peuvent attester de l’excellence et de la qualité des analyses qui sont rendues.

Pratiquement, si vous pensez avoir besoin de l’aide de la coordination juridique, vous pouvez contacter son responsable Nicolas Bonbled qui se fera un plaisir de dire si la coordination a la possibilité de vous aider (temps et compétences nécessaires) et selon quelle modalité.

Contact : nbonbled@aibf.be

Le blog des coordinations est (toujours) en ligne.

Je vous invite encore une fois à visiter ce nouvel espace qui vous est consacré et à me faire part de vos remarques éventuelles en vue de son amélioration.

Une adresse : http://www.amnestyinternational.be/doc/rubrique1375.html
Un noms d’utilisateur pour tous : coordinations
Un mot de passe pour tous : freeaibf

Recrutement : la coordination peine de mort

Prière de faire passer cette annonce. Si vous connaissez quelqu’un qui pourrait nous rejoindre… N’hésitez pas à m’en faire part, ou à le signaler directement à la coordination elle-même.

Vous désirez vous impliquer dans la vie d’Amnesty International ? Vous souhaitez agir en faveur des droits humains de manière concrète et spécialisée ? Vous êtes concerné(e) par la problématique de la peine de mort ?

Amnesty International Belgique Francophone (AIBF) recrute un/une bénévole pour rejoindre la coordination peine de mort. Au sein d’un groupe de quatre personnes, elle sera chargé(e) de mettre en œuvre les actions d’AIBF sur cette thématique.

Vous êtes intéressé-e ?

Les connaissances et capacités suivantes sont des atouts pour ce poste :

* Avoir des connaissances en matière de droits humains
* Etre familiarisé-e avec la problématique de la peine de mort dans le monde
* Avoir une connaissance du fonctionnement d’Amnesty International
* Communiquer de manière efficace oralement et par écrit.

Conditions :

* Pouvoir s’engager sur une durée minimale de deux ans
* Il s’agit d’un poste bénévole. Les frais inhérents qui y sont associés seront remboursés.
* AIBF procure aux membres des coordinations les formations nécessaires

Pour obtenir plus de renseignements, prenez contact avec Arnaud Collignon au 02/ 538 81 77.

Si vous êtes intéressé-e-s par cette offre, veuillez envoyer un mail reprenant vos motivations à : acollignon@aibf.be
coodination peine de mort : vgil@aibf.be (Victoria Gil Casado)

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.