16 citations de Martin Luther King à ne pas oublier

Souvenons-nous de certaines de ses paroles les plus percutantes.

Sur la justice

1. « Les tourbillons de la révolte continueront à ébranler les fondations de notre nation jusqu’à ce que le jour éclatant de la justice se lève à l’horizon. »
2. « Nous voulons tous nos droits, nous les voulons ici, et nous les voulons maintenant. »
3. « C’est l’heure de faire de la justice une réalité pour tous les enfants de Dieu. »

Sur la non-violence

4. « Nous ne devons pas laisser nos revendications créatrices dégénérer en violence physique. »
5. «  Le sens et la valeur de l’empathie et de la non-violence nous apparaissent réellement lorsqu’elles nous aident à saisir le point de vue de l’ennemi, à entendre ses interrogations, à comprendre de quelle manière il nous perçoit. Car sa vision des choses nous permet de prendre conscience des faiblesses fondamentales de notre condition et, si nous avons la maturité nécessaire, la sagesse des frères que nous appelons “opposition” nous aide à grandir, à apprendre, à nous améliorer. »
6. « Chaque personne aux convictions humanistes doit décider de la façon de protester qui lui convient le mieux, mais nous devons tous protester. »
7. « Nous avons encore le choix aujourd’hui : coexistence non violente ou coanéantissement violent. Il faut dépasser le stade de l’indécision et agir. »
8. « Malgré ces victoires, la violence n’apporte jamais de paix durable. »
9. « Nous adoptons la voie de la non-violence parce que notre but est de mettre en place une société réconciliée avec elle-même. Nous tenterons de persuader par nos paroles, mais si nos paroles sont inefficaces, nous tenterons de persuader par nos actes. »

Sur la paix et la révolution

10. « Les opprimés ne peuvent demeurer dans l’oppression à jamais. Le moment vient toujours où ils proclament leur besoin de liberté. »
11. « Avec détermination, patience et fermeté, nous continuerons jusqu’à ce que chaque vallée de désespoir soit sublimée en sommet d’espoir et chaque montagne d’orgueil et d’irrationalité aplanie par l’humilité et la compassion, jusqu’à ce que les terres arides de l’injustice soient transformées en douces plaines d’égalité des chances et les sentiers tortueux des préjugés redressés par la sagesse éclairée. »
12. « Nous ne devons pas nous concentrer uniquement sur le rejet négatif de la guerre, mais surtout sur l’affirmation positive de la paix. »
13. « Le temps est venu pour une guerre totale contre la pauvreté. Les nations riches doivent utiliser leurs vastes ressources pour développer les nations sous-développées, scolariser les déscolarisés et nourrir les dénutris. En fin de compte, une grande nation est une nation empreinte de compassion. »
14. « Je crois que la vérité désarmée et l’amour désintéressé auront le dernier mot dans le monde des réalités. C’est pourquoi, même s’il est provisoirement bafoué, le bon droit sera plus fort que le mal triomphant. »
15. « Une vraie révolution des valeurs examinera l’ordre mondial et dira de la guerre : “Cette façon de régler les différends n’est pas juste”. »
16. « Commençons maintenant. Consacrons-nous de nouveau à la lutte, longue et acharnée mais belle, pour construire un monde nouveau. »

Martin Luther King Jr., pasteur baptiste américain, a mené dans les années 1960 le combat contre la discrimination raciale aux États-Unis, inspirant ses sympathisants par le pouvoir de sa rhétorique. Il prônait la contestation non violente, affirmant qu’il fallait traiter l’opposition avec empathie et non pas avec agressivité. Né le 15 janvier 1929 à Atlanta, en Géorgie, il a été assassiné le 4 avril 1968. Il a reçu le prix Nobel de la paix en 1964 pour son engagement en faveur de la lutte non violente.

Le Mouvement des droits civiques, aux États-Unis, a permis de réaliser d’énormes progrès en faveur des Afro-Américains, mais la discrimination n’a pas disparu. Albert Woodfox, ancien militant des Black Panthers est détenu à l’isolement aux États-Unis depuis plus de 40 ans.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse