Des toges pour les avocats devant l’ambassade de Chine

Début juillet 2015, Amnesty International Belgique francophone (AIBF) avait mis en ligne une pétition concernant une vague de répression sans précédent qui a frappé en Chine plus de 200 avocats et militants de droits humains. De tels événements sont de nature à ternir gravement l’image de la Chine. Grâce à votre soutien, nous avons récolté près de 7 000 signatures et certains avocats se sont également joints à cette action.

Vu la gravité de ces persécutions, nous avons voulu donner un relief particulier à notre réaction d’indignation. À cet effet, le Conseil d’administration d’AIBF a cosigné une lettre accompagnant la pétition pour exprimer sa préoccupation face à cette grave menace pesant sur le système judiciaire. Il est en effet fondamental que les avocats soient en mesure de faire leur travail sans être harcelés, arrêtés et accusés pénalement alors qu’ils travaillent à la protection des droits humains d’autrui.

La pétition a été déposée le 10 septembre à l’ambassade de Chine à Bruxelles par une délégation Amnesty, qui avait pour la circonstance revêtu des toges d’avocat pour évoquer la cible visée par les autorités chinoises. Une demande préalable de contact avec l’ambassadeur ou un de ses représentants est restée sans réponse, comme lors d’occasions précédentes. Notre délégation a cependant pu expliquer l’objet de sa visite à un interlocuteur au parlophone avant de déposer la pétition dans la boîte aux lettres. Nous continuerons d’essayer de nouer un dialogue constructif avec l’ambassade, car d’autres pays acceptent régulièrement des échanges avec Amnesty. Nous pensons que le rôle d’une ambassade est aussi de se mettre à l’écoute de la société belge, quand l’image de son pays est concernée.

Depuis le lancement de l’action, Amnesty International a continué à suivre les dossiers des personnes inquiétées et début septembre, près d’une trentaine de personnes étaient encore assignées à résidence, arrêtées ou encore disparues. Amnesty vient de lancer une action urgente pour supporter plus directement trois de ces avocats, harcelés pour leur défense d’églises chrétiennes. N’hésitez pas à consulter les détails de leur cas et à participer à cette action.

Philippe Givron
Coordinateur Chine

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.