8 mars 2010 — Mortalité maternelle

Encore de nos jours, 530.000 femmes meurent chaque année – soit une femme par minute – à la suite de complications liées à la grossesse ou à l’accouchement. 99 % de ces décès surviennent dans les pays en voie de développement et plus de la moitié en Afrique subsaharienne. On entend par “ mortalité maternelle ” le décès d’une femme pendant sa grossesse, pendant l’accouchement ou dans un délai de 42 jours suivant celui-ci. Une volonté politique décidant d’octroyer des soins de santé de qualité, abordables et dispensés à temps permettrait d’éviter la plupart des décès.

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.