L’Édito. Assez, c’est assez.

La grande claque.

Quand nous avons voulu traduire en objectifs belges la campagne Mon corps, mes droits dont vous trouverez une large description dans les pages qui suivent, nous sommes tombés sur les statistiques de viols en Belgique... Plus de 8 viols officiellement recensés chaque jour dans notre pays dont seulement 4 % de ces dossiers aboutissant à une condamnation !

Et une situation comparable à celle qui nous avait incités à lancer la campagne contre les violences conjugales, en 2004 : indigence des moyens accordés aux services d’aide aux victimes, manque de mesures préventives, quasi pas de programmes éducatifs (cela commence progressivement)...
Bref, il y a du pain sur la planche et nous allons nous y mettre pendant les deux années à venir.

Tout cela ne nous fera pas oublier ce qui se passe ailleurs dans le monde, bien entendu, et vous allez encore le découvrir dans ce Fil d’Amnesty : ce ne sont pas les raisons d’agir qui manquent.
Fort heureusement, nous sommes des millions à agir et cela fait la différence ! Merci donc pour vos actions et votre soutien.

Philippe HENSMANS

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse