Édito

Inouïes, inattendues, surprenantes,... les épithètes ont volé sur les plateaux de télé à la vue de ce qui se passait dans plusieurs pays du Moyen-Orient, pourtant jusqu’alors engoncés dans leurs régimes autoritaires (c’est le moins que l’on puisse dire).

Il faut dire que nos dirigeants ne les avaient pas vues venir, ces révoltes populaires. Obnubilés par leur propre discours sécuritaire sur les dangers de l’islamisme radical, discours que les gouvernements locaux n’avaient pas mis longtemps à capter et à utiliser, nos responsables ont choisi pendant des années de fermer les yeux, quitte à inclure quelques clauses jamais respectées sur les droits humains et la démocratie dans les contrats de coopération. et tant pis pour les vrais démocrates, pour les défenseurs des droits humains, qui se retrouvaient en prison, torturés et parfois « disparaissaient ». L’important, c’était le business, la contention des « terroristes » et l’érection d’une barrière retenant les candidats à l’immigration au travers de toute la méditerranée.

On ira même jusqu’à leur fournir des armes, quitte à trouver soudain à des personnes comme M.Kadhafi des qualités de démocrate et de gendarme humanitaire (tout en priant pour qu’il ne se trompe pas d’armes quand il massacrerait ses opposants).

Mais les opposants d’alors forment les gouvernements d’aujourd’hui, et l’Union européenne, si elle ne se reprend pas en investissant dans un véritable agenda des droits humains sur le long terme dans la région, va disparaître de la carte mentale des habitants de la région, et cela non plus, cela ne sera pas bon pour le business. mais il faudra surtout que l’UE apporte son soutien à celles qui ont été la colonne vertébrale de ces révolutions, et qui risquent une fois de plus d’être mises sur le côté : les femmes, tout simplement. il est temps que l’Union invente une nouvelle politique, non plus une realpolitik, mais une politique de l’avenir, tout simplement.

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.