Amnesty, ça marche !

Bu Dongwei a passé plus de deux ans dans un camp de « rééducation par le travail », en Chine. Grâce à l’action menée par Amnesty International et par d’autres sympathisants, il a été libéré en juillet 2008.
Chaque année, nous sommes des centaines de milliers à célébrer la Journée internationale des droits de l’homme, le 10 décembre. Partout dans le monde, des hommes, des femmes, des enfants écrivent pour libérer des prisonniers d’opinions.
Nous rédigeons ces lettres et nous agissons en ligne pour exiger que les droits fondamentaux soient réellement respectés et protégés. Ainsi, nous exprimons notre solidarité envers les victimes d’atteintes aux droits humains et nous nous efforçons d’obtenir des changements concrets dans la vie des gens.

Amnesty, ça marche ! par AmnestyBE

Les procès inéquitables mènent à la peine de mort

Trop souvent, les condamnations à la peine de mort s’accompagnent d’un manque de représentation légale. De nombreux condamnés n’ont pas eu accès à un avocat, ou alors à la dernière minute. Signez notre pétition