Amnesty International en bref

Amnesty International est un mouvement mondial composé de personnes qui œuvrent pour le respect et la protection des droits internationalement reconnus de l’être humain.

La vision d’Amnesty International est celle d’un monde où chacun peut se prévaloir de tous les droits énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme et dans d’autres textes internationaux.

Afin de poursuivre cet idéal, Amnesty International mène de front sa mission de recherche et d’action dans le but de prévenir et de faire cesser les graves atteintes aux droits humains, quels qu’ils soient – civils, politiques, sociaux, culturels ou économiques. Tous les droits sont indivisibles, de la liberté d’expression et d’association à l’intégrité physique et mentale, de la protection contre les discriminations au droit au logement.

Amnesty International compte 2,2 millions de membres et de sympathisants dans plus de 150 pays et territoires. Essentiellement financée par ses membres et par les dons de particuliers, elle est indépendante de tout gouvernement, de toute tendance politique, de toute puissance économique et de toute croyance religieuse.Elle ne cherche à obtenir ni n’accepte aucune subvention d’aucun gouvernement pour mener à bien ses recherches et ses campagnes.

Amnesty International est un mouvement démocratique.Les principales décisions politiques sont prises par un Conseil international (CI) qui se réunit tous les deux ans et qui est composé de représentants de toutes les sections nationales.Le CI élit un Comité exécutif international (CEI) constitué de bénévoles et chargé de mettre en œuvre ses décisions.

La composition du CEI pour la période 2005-2007 est la suivante : Soledad García Muñoz (Argentine) ; Ian Gibson (Australie) ; Lilian Gonçalves-Ho Kang You (Pays-Bas, présidente depuis septembre 2006) ; Petri Merenlahti (Finlande) ; Claire Paponneau (France) ; Vanushi Rajanayagam (Nouvelle-Zélande) ; Hanna Roberts (Suède) et David Weissbrodt (États-Unis). Le poste de secrétaire général d’Amnesty International est actuellement occupé par Irene Khan (Bangladesh).
Rapport annuel 2007 d’Amnesty International

Dans son Rapport 2007, Amnesty International rend compte des atteintes aux droits humains commises dans le monde en 2006, et relevant de son mandat.

Pour lutter contre ces violations, Amnesty International examine les problèmes qui se posent et les possibilités de changement qui existent dans un pays ou une région donnés, puis elle définit des objectifs stratégiques. Ces derniers déterminent son action et l’amènent à traiter de tels ou tels sujets de préoccupation selon les pays. Dans ce rapport, Amnesty International aborde par conséquent les différents thèmes de manière stratégique et non pas exhaustive.

Le fait qu’un thème ne soit pas abordé pour un pays donné ne signifie pas qu’aucun acte relevant de ce sujet de préoccupation n’y a été commis, Le fait qu’un pays ou territoire ne soit pas traité ne signifie pas non plus qu’aucune atteinte aux droits humains n’y a été commise en 2006. De même, on ne saurait mesurer l’importance des préoccupations d’Amnesty International à l’aune de la longueur du texte consacré à chaque entrée.

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.