Écrire Craintes de torture pour un défenseur des droits humains en détention

Le défenseur des droits humains Zhen Jianghua est en détention depuis le 2 septembre 2017 pour « incitation à la subversion de l’État ». Il est le directeur de la plateforme en ligne « Campagne de défense des droits humains en Chine » et est détenu uniquement pour avoir exercé son droit à la liberté d’expression. Toutes les demandes d’entretien avec lui déposées par son avocat ont été rejetées, ce qui incite à craindre qu’il ne subisse des actes de torture ou d’autres mauvais traitements.
Zhen Jianghua est détenu pour « incitation à la subversion de l’État » depuis le 2 septembre 2017 et, selon le document reçu par sa famille le 7 septembre, il est incarcéré dans le centre de détention n°1 de la ville de Zhuhai. Jusqu’à présent, toutes les requêtes qu’ont déposées les avocats de Zhen Jianghua afin de pouvoir lui rendre visite ont été rejetées. De plus, selon l’un de ses avocats, le fonctionnaire de la sécurité nationale en charge du dossier de Zheng Jianghua leur a conseillé de ne « diffuser aucune information au sujet de ce cas sur les réseaux sociaux ».
Zhen Jianghua a été arrêté à son domicile à Zhuhai, dans la province du Guangdong, dans la nuit du 1er septembre 2017, et il y a été reconduit quelques heures plus tard par une dizaine de policiers. Son domicile a alors été perquisitionné, et ses téléphones et ordinateurs portables confisqués. Sa compagne a elle aussi été placée en détention, son téléphone et son ordinateur ont également été confisqués, et elle a été relâchée à 16 heures le 2 septembre 2017.
Le 2 septembre 2017, la police a opéré une seconde perquisition au domicile de Zhen Jianghua, et confisqué de nombreux documents liés à son site web « Campagne de défense des droits humains en Chine » (www.hrcchina.org), qui rassemble des informations sur la situation des droits humains en Chine provenant de militants sur le terrain. Depuis l’arrestation de Zhen Jianghua, la police a interrogé ses amis et ses proches, et leur a conseillé de ne pas livrer d’informations au monde extérieur.
Zhen Jianghua est un défenseur des droits humains qui travaille depuis plus de 10 ans en faveur de communautés marginalisées en Chine, et qui a été arrêté à plusieurs reprises en raison de ses activités de militant des droits humains. Comme Zhen Jianghua n’a pas accès à un avocat, l’on craint fortement qu’il ne soit soumis à la torture ou à d’autres mauvais traitements.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.