Écrire Craintes pour la santé d’un pasteur canadien emprisonné

Lim Hyeon-soo, condamné à la réclusion à perpétuité assortie de travaux forcés en Corée du Nord, souffre de nombreux problèmes de santé, notamment de malnutrition, d’hypertension, d’arthrite et de problèmes d’estomac – effet secondaire d’un médicament qui n’a pas été administré correctement. Cet homme aurait conspiré en vue de renverser le régime.
Lim Hyeon-soo, 62 ans, est le pasteur d’une église de Toronto (Canada). Depuis 1997, il s’est rendu plus de 100 fois en Corée du Nord en mission humanitaire. En décembre 2015, plus d’un an après son placement en détention, il a été déclaré coupable d’avoir conspiré en vue de renverser le régime et condamné à la réclusion à perpétuité assortie de travaux forcés.

Il a passé les deux dernières années entre un camp de travail et un hôpital, compte tenu de ses problèmes de santé. Il a perdu du poids et souffre d’hypertension. Il souffre aussi d’arthrite depuis peu et, parce qu’un médicament ne lui a pas été administré au moment des repas comme il devait l’être, il en subit l’un des effets secondaires, qui se manifeste par des problèmes d’estomac.

Il est permis à Lim Hyeon-soo d’envoyer et de recevoir des lettres depuis son placement en détention et il a pu téléphoner directement à sa famille en décembre 2016. Il est toutefois probable qu’il ait fait l’objet d’une surveillance pendant cet appel et il a fait passer un message appelant l’État canadien à négocier avec la Corée du Nord. Dans plusieurs autres cas, les autorités nord-coréennes ont accepté que des étrangers détenus reçoivent des visites de leur famille.

Selon les médias, des représentants de l’État canadien se sont rendus en Corée du Nord pour voir Lim Hyeon-soo et engager des pourparlers en vue de sa libération, sans succès. Cet homme a aussi reçu la visite de diplomates de l’ambassade de Suède à Pyongyang en mai 2017. Le Canada n’entretenant aucune relation diplomatique avec la Corée du Nord, les services consulaires sont assurés par la Suède, qui s’est avérée par le passé être un interlocuteur important dans ce type de cas.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

LE COQ WALLON A DU PLOMB DANS L’AILE

Les milliers d’armes qui sont vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition