Écrire Des familles risquent d’être expulsées de force

Dix-huit personnes hébergées à titre temporaire dans un centre sportif depuis qu’une inondation a dévasté leur logement, en avril 2018, risquent de subir une expulsion forcée à Ituango, en Colombie, car la police leur a envoyé un avis d’expulsion selon lequel elles doivent quitter les lieux avant le 6 mai. Les autorités ne leur ont proposé aucune solution de relogement.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Soudan : tué·e·s pour avoir manifesté pacifiquement

Les milices pro-gouvernementales attaquent et tuent des manifestant·e·s pacifiques, intervenez et stoppez ce massacre.