Écrire Détention arbitraire prolongée

Le 8 janvier 2019, le tribunal pénal du Caire a prolongé la détention d’Islam Khalil de 45 jours. Islam Khalil, qui avait auparavant été victime de disparition forcée, est maintenu en détention provisoire pour des accusations forgées de toutes pièces depuis le 10 mars 2018. Il n’est pas autorisé à recevoir les soins médicaux dont il a besoin. Islam Khalil ne cesse de clamer son innocence et Amnesty International est convaincue qu’il fait l’objet d’une mesure de rétorsion en raison de son militantisme politique. Les quatre autres prévenus mis en cause dans cette affaire, qui avaient à répondre des mêmes accusations, ont nié connaître Islam Khalil et ont bénéficié d’une libération assortie d’une mise à l’épreuve le 4 septembre 2018.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Mexique-USA : des familles ont besoin de compassion et non de violence

Détenir et traumatiser inutilement des personnes qui sont venues demander une protection devant des persécutions ou un danger de mort est cruel. Demandez à Donald Trump de respecter les lois internationales en matière de demande d’asile : signez la pétition !