Écrire Deux militants des droits du travail risquent d’être de nouveau torturés

Les militants iraniens des droits du travail Esmail Bakhshi et Sepideh Gholian, de nouveau arrêtés le 20 janvier après avoir dénoncé les coups et autres violences qu’ils ont subis en détention fin 2018, risquent fortement d’être une fois de plus torturés. Ils doivent être libérés immédiatement et sans condition, car il s’agit de prisonniers d’opinion incarcérés uniquement en raison de leur militantisme pacifique en faveur des droits des travailleurs.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !