Écrire Il faut protéger les droits des détenus mineurs

Emil Astraouko et Vassily Saoutchanka sont incarcérés dans une prison pour mineurs au Bélarus, dans des conditions qui bafouent leurs droits fondamentaux, et sont soumis à des actes de harcèlement et de discrimination par les autorités pénitentiaires. À l’issue de procès entachés d’irrégularités en 2018, ils ont été condamnés à 10 ans de prison chacun pour des infractions mineures à la législation relative aux stupéfiants. À l’époque de leur arrestation, ils étaient âgé de dix-sept ans. Leur cas est emblématique car des milliers d’adolescents sont emprisonnés dans des conditions effroyables à l’issue de procès iniques pour des infractions mineures liées à la drogue.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !