Écrire Journée internationale des droits des femmes : il faut protéger le rassemblement organisé à Oujgorod

Vitalina Koval, défenseure des droits des femmes et des personnes LGBTI, organise un rassemblement à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes dans la ville d’Oujgorod (ouest de l’Ukraine). En 2017 et en 2018, les événements organisés le 8 mars ont été pris pour cible par des groupes d’extrême droite et les autorités n’ont pas protégé les personnes qui y ont participé. En 2018, Vitalina Koval et d’autres personnes qui manifestaient ont été attaquées ; elles ont reçu des jets de peinture et Vitalina a subi des brûlures chimiques aux yeux. Un an plus tard, l’enquête est toujours en cours et il est à craindre que des groupes d’extrême droite ne s’en prennent à nouveau aux personnes participant au rassemblement.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !