Écrire L’artiste graffeur cubain Danilo Maldonado...

L’artiste graffeur cubain Danilo Maldonado Machado (connu sous le pseudonyme « El Sexto ») a été libéré le 20 octobre, après avoir passé près de 10 mois en prison, sans avoir été jugé ; il était accusé d’« outrage aggravé ». Amnesty International le considérait comme un prisonnier d’opinion. Le 20 octobre, vers 11 heures, Danilo Maldonado Machado, connu sous son nom d’artiste « El Sexto », a été libéré sans condition de la prison de Valle Grande, en périphérie de La Havane, la capitale de Cuba. Le 16 octobre, il avait repris sa grève de la faim pour protester contre sa détention et contre le fait que les autorités cubaines n’avaient pas tenu leur promesse de le relâcher le 15 octobre. Danilo Maldonado Machado était accusé, semble-t-il, d’« outrage aggravé ». Il a été arrêté le 25 décembre 2014 pour avoir transporté deux cochons sur lesquels avaient été peints les noms « Raúl » et « Fidel », qu’il avait l’intention de lâcher au cours d’un événement artistique dans le Parc central de La Havane. Il n’a jamais été inculpé officiellement, ni traduit devant un tribunal durant les 10 mois qu’il a passés en détention. Amnesty International le considérait comme un prisonnier d’opinion, emprisonné uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression. Lors de sa libération, Danilo Maldonado Machado a déclaré à Amnesty International qu’il était « très content de retrouver enfin sa mère et sa fille », et a remercié l’organisation pour les pressions qu’elle a exercées. Sa mère a remercié Amnesty International pour son « (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.