Écrire L’ultime recours d’un journaliste qui demandait l’asile a été rejeté

Le journaliste d’investigation albanais Genci Angjellari et sa famille ont perdu le dernier recours qu’ils avaient formé contre leur expulsion de la Norvège vers l’Albanie.

Au début du mois de décembre, Genci Angjellari, journaliste d’investigation albanais, sa femme, Fatjona Angjellari, et leur fille de 15 mois, Sofi Angjellari, avaient présenté un ultime recours contre leur expulsion auprès des services de l’immigration norvégiens. Le 14 décembre, la Commission d’appel des étrangers a opposé un refus définitif au réexamen de leur demande d’asile.

Genci Angjellari a informé Amnesty International que lui et sa famille avaient désormais l’intention de coopérer avec les services de l’immigration norvégiens, et il a adressé ses remerciements aux militant-e-s d’Amnesty International qui se sont mobilisé-e-s.

Merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 257/15. Pour plus d’informations : https://www.amnesty.org/fr/documents/EUR36/2864/2015/fr/

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir