Écrire La communauté autochtone ayoreo atetadiegosode...

La communauté autochtone ayoreo atetadiegosode de Cuyabia (département de Boquerón, ouest du Paraguay) a signalé qu’elle se sentait menacée par la présence d’agents de sécurité lourdement armés. Ces agents ont été engagés par le propriétaire qu’un différend foncier oppose à la communauté de Cuyabia. Celle-ci attend la régularisation de ses titres fonciers.

Selon les organisations autochtones Tierraviva et Iniciativa Amotocodie, des agents de sécurité lourdement armés, qui auraient été engagés par le propriétaire qu’un différend foncier oppose à la communauté de Cuyabia, ont tenté d’intimider la population autochtone ayoreo atetadiegosode installée à cet endroit en tirant en l’air le 11 août. Des membres de la communauté étaient en train d’inspecter leurs terres car ils craignaient qu’une déforestation ne soit en cours.

Le 16 avril, un tribunal a statué que l’ancien président de l’Institut indigène du Paraguay (INDI) avait vendu illégalement en 2012 les terres qui avaient été reconnues comme appartenant aux Ayoreos Atetadiegosodes en 1996. Ces terres ont été rétrocédées à l’INDI en 2014. Depuis lors, les Ayoreos Atetadiegosodes demandent à cet organe de déterminer rapidement et précisément les limites de leur territoire afin que leurs titres fonciers puissent être régularisés.

Ils craignent fortement qu’une déforestation ne soit en cours sur leurs terres. Le 29 juillet 2015, ils ont déposé une plainte pour déforestation devant l’INDI, le ministère de l’Environnement (Secretaría del Ambiente, SEAM) et le ministère public (Dirección de Derechos Étnicos del Ministerio Público).

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition