Écrire Le dirigeant d’une communauté de paix menacé

Des groupes paramilitaires continuent de mener des incursions dans la communauté de paix de San José de Apartadó, en Colombie, et de menacer ses habitants. Les dirigeants de la communauté ont signalé ces agissements aux autorités nationales et internationales.

Le groupe paramilitaire Autodefensas Gaitanistas de Colombia (AGC) cherche à prendre le contrôle du village de San José de Apartadó et met en péril les 20 ans de travail de la communauté de paix en vue de rester neutre dans le conflit armé en Colombie. L’une des méthodes du groupe paramilitaire est de menacer de mort les dirigeants de la communauté.

Gildardo Tuberquia, membre du Conseil interne de la communauté de paix de San José de Apartadó, a indiqué qu’il avait reçu au moins huit menaces de mort en 2017. Il a notamment été menacé le 30 novembre, lorsqu’un groupe de paramilitaires patrouillait les rues Mulatos et Resbaloza à San José de Apartadó. D’après les dernières déclarations de la communauté, les paramilitaires ont dit à Gildardo Tuberquia qu’ils allaient l’enlever et le tuer et qu’ils feraient de même avec tout autre membre de la communauté qui continuerait de signaler ces agissements. Ils ont menacé de « tuer ces fils de pute de membres de la communauté qui se mettent en travers de leurs projets économiques pour la région ».

Au cours de l’année 2017, Gildardo Tuberquia a signalé ces agissements aux autorités nationales et internationales et a demandé une protection pour son village. Il s’est notamment exprimé devant le Congrès colombien en mai. Il ne peut pas se déplacer dans la région de San José de Apartadó sans accompagnement international en raison des risques liés aux menaces de mort qu’il a reçues. La communauté a indiqué dans sa dernière déclaration : « nous sommes profondément reconnaissants envers les personnes et les organisations qui ont cru nos appels à l’aide et nous vous demandons, depuis notre territoire que nous souhaitons tant voir en paix, de continuer d’envoyer des lettres et des messages pour faire pression sur ce gouvernement qui ne s’est jamais préoccupé de la vie des civils et ne s’inquiète que de ses propres intérêts. »

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la cruauté des USA envers les personnes en quête de protection

Détenir et traumatiser inutilement des personnes qui sont venues demander une protection devant des persécutions ou un danger de mort est cruel. Demandez à Donald Trump de respecter les lois internationales en matière de demande d’asile : signez la pétition !