Écrire On ignore où se trouvent deux militants de Lucha

Deux militants du mouvement de jeunes Lutte pour le changement (LUCHA) ont été arrêtés à Kinshasa quelques heures avant une opération « ville morte » organisée par l’opposition et la société civile en République démocratique du Congo (RDC). Ils ont peut-être été victimes d’une disparition forcée.

Deux militants de LUCHA, Bienvenu Matumo et Marc Héritier Capitaine, ont été arrêtés le 16 février au petit matin à Kinshasa. Ils s’étaient cachés dans un hôtel parce qu’ils étaient suivis. Lors de leurs derniers échanges avec leur entourage, ils ont indiqué qu’ils avaient été arrêtés.

Le mouvement de jeunes LUCHA soutenait l’opération « ville morte », qui visait à dénoncer le retard pris dans l’organisation de l’élection présidentielle de 2016.

On ignore toujours où se trouvent Bienvenu Matumo et Marc Héritier Capitaine, et les autorités n’ont pas confirmé leur arrestation. En août 2015, Bienvenu Matumo a été arrêté arbitrairement et détenu au secret pendant trois jours par le service national de renseignement.

Amnesty International craint que les deux militants cités n’aient été victimes d’une disparition forcée.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse