Écrire Quarante-sept étudiants détenus au secret, un étudiant tué

Quarante-sept étudiants originaires du Darfour sont maintenus en détention au secret. Ils ont été arrêtés par des membres des forces de sécurité lors de descentes à leur domicile, les 23 et 27 décembre 2018, dans les États de Sennar et de Khartoum. Un étudiant a été tué lors d’une de ces descentes. Au cours de conférences de presse, les 23 et 28 décembre 2018, les autorités ont accusé ces étudiants de s’être infiltrés dans les manifestations, d’avoir des liens avec un groupe rebelle et d’avoir projeté de tuer des manifestants lors des actions de protestation en cours dans le pays.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Narges Mohammadi est en danger en prison

Signez pour que cette militante iranienne contre la peine de mort soit libérée ainsi que tous les prisonniers d’opinion iraniens.