Écrire Soixante-deux militant·e·s et manifestant·e·s soumis à une détention arbitraire

Soixante-deux personnes, parmi lesquelles des militant·e·s du Mouvement pour l’indépendance de Cabinda (MIC) ainsi que des proches et des collègues de ceux-ci, ont été arrêtées entre le 28 janvier et le 1er février à Cabinda, en Angola. Ces personnes ont été appréhendées pour leur participation à des manifestations pacifiques. Elles sont maintenues en détention arbitraire à la prison civile de la province de Cabinda.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !