Écrire Un artiste performeur libéré de prison

L’artiste performeur russe Petr Pavlenski a été libéré de prison le 8 juin, après avoir passé près de sept mois derrière les barreaux. Il avait été arrêté le 9 novembre 2015, après avoir mis le feu aux portes en bois du siège du Service fédéral de sécurité à Moscou, la capitale.
Le 8 juin, le tribunal du district de Mestchansky (Moscou) a déclaré Petr Pavlenski coupable de « destruction de sites du patrimoine culturel » pour avoir mis le feu à l’entrée principale du siège du Service fédéral de sécurité (FSB) le 9 novembre 2015.
Condamné à une amende de 500 000 roubles (environ 7 800 dollars des États-Unis), il a été libéré immédiatement. Il a aussi été condamné à verser 481 461 roubles (environ 7 500 dollars des États-Unis) au FSB pour la réparation des portes.
Après son arrestation, le 9 novembre 2015, Petr Pavlenski avait été détenu au Centre scientifique national Serbsky pour la psychiatrie sociale et médico-légale du 26 janvier au 22 février afin d’y subir un examen psychiatrique. Pendant toute cette période, il était coupé du monde extérieur. Le 22 février, il avait été transféré au centre de détention provisoire de Butyrka (Moscou), où il est resté jusqu’à sa libération.

J'agis

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.


Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées