Écrire Un défenseur des droits humains jugé en secret

Huang Qi, fondateur et directeur de « 64 Tianwang », un site Internet sichuanais consacré aux droits humains, a été jugé en secret par le tribunal populaire intermédiaire de la ville de Mianyang le 14 janvier 2019, après avoir été maintenu en détention pendant plus de deux ans. Le verdict n’a pas encore été annoncé mais, s’il est reconnu coupable, il encourt une peine de réclusion à perpétuité. Sa mère Pu Wenqing, âgée de 85 ans, a été emmenée par la police du Sichuan en décembre 2018 avant d’être libérée le 21 janvier 2019, après plus d’un mois de détention.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Pour un arrêt définitif des exportations d’armes à l’Arabie saoudite

Appelez le prochain gouvernement wallon à stopper les exportations d’armes wallonnes à destination des pays qui commettent de graves violations des droits humains. Signez en ligne !