Écrire Un dignitaire religieux détenu sans inculpation

Yousef Abdallah Abker, 55 ans, un dignitaire religieux, a été arrêté le 14 juillet par des agents des forces de sécurité à El Geneina, capitale de l’État du Darfour occidental (Soudan), en raison d’un sermon qu’il a prononcé au début du mois. Il est détenu sans inculpation depuis lors.
Yousef Abdallah Abker a été arrêté le 14 juillet et interrogé pour avoir critiqué le gouvernement et dénoncé la dégradation des conditions de sécurité au Darfour lors du sermon qu’il a prononcé à l’occasion de la fête de l’Aïd, qui célèbre la fin du Ramadan. Dans ce sermon, il a condamné l’incapacité des pouvoirs publics soudanais à assurer la sécurité au Darfour et le fait qu’ils ferment les yeux sur les violences commises par les milices progouvernementales, y compris des homicides, des viols et des vols. Il est toujours détenu sans inculpation.
Un membre de sa famille a indiqué à Amnesty International qu’il n’avait pas été possible de lui rendre visite pendant sa détention à El Geneina. Ses proches pensent qu’il a été transféré à la prison d’Al Huda (Omdourman) le 18 juillet, mais ils n’ont eu aucun contact avec lui depuis cette date. Par ailleurs, Yousef Abdallah Abker est privé d’avocat et de soins médicaux depuis son arrestation, le 14 juillet.
Yousef Abdallah Abker est un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression. Il risque d’être soumis à la torture ou à d’autres formes de mauvais traitements.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir