Écrire Un journaliste a été attaqué alors qi’il rentrait chez lui

Le 24 septembre, Matiullah Jan, journaliste pakistanais, rentrait chez lui en voiture avec ses deux enfants lorsqu’il a été attaqué par deux hommes en moto qui ont jeté un morceau de parpaing de la taille d’une brique sur sa voiture. L’attaque semble être liée à son travail de journaliste. Il risque d’être attaqué de nouveau.
Matiullah Jan est un journaliste pakistanais qui travaille pour Nawaiwaqt, quotidien rédigé en ourdou, et qui anime un débat politique appelé « Apna apna gareban » sur Waqt News, une chaîne de télévision nationale. Il a été attaqué dans l’après-midi du 24 septembre par deux hommes en moto qui ont jeté un morceau de parpaing de la taille d’une brique sur sa voiture, alors qu’il se dirigeait vers Barakahu, aux abords d’Islamabad. Ses deux enfants se trouvaient à l’arrière de la voiture au moment de l’attaque. Le pare-brise avant de la voiture a volé en éclat, et des morceaux de verre lui sont tombés dessus. Ses deux enfants et lui n’ont pas été blessés.
C’est la deuxième fois que Matiullah Jan est victime d’une telle attaque ; en 2011, son collègue et lui, alors qu’ils travaillaient sur le même article, ont tous deux fait l’objet d’une attaque le même jour. Les deux attaques semblent être liées à son travail de journaliste critique envers les politiques du gouvernement, de l’armée et des services de renseignement du Pakistan. Amnesty International craint que Matiullah Jan ne fasse l’objet d’autres attaques.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir