Écrire Un journaliste détenu arbitrairement et au secret

Amade Abubacar, un journaliste de la radio locale de Nacedje, a été arrêté le 5 janvier 2019 par la police dans le district de Macomia (province de Cabo Delgado, nord du Mozambique). La police lui a confisqué son téléphone portable, l’a menotté et l’a emmené au poste de police de Macomia. Au moment de son arrestation, Amade Abubacar interviewait des civils déplacés à l’intérieur du pays qui avaient fui leur domicile en raison de l’intensification des attaques violentes dans le nord de la province de Cabo Delgado. Amade Abubacar est actuellement détenu au secret. Il n’a été inculpé d’aucune infraction et n’a pas été autorisé à consulter son avocat.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

3 ans de drame, 3 ans de souffrance : « bon » anniversaire !

Cela fait trois ans qu’un accord conclu entre l’UE et la Turquie entache les droits humains. Des milliers de personnes se retrouvent coincées et souffrent. Signez la pétition !