Écrire Un militant en danger après une « tentative de suicide »

Le militant détenu Xing Wangli se trouve dans un état critique, souffrant de graves lésions à la tête et aux poumons, après qu’il a, selon les autorités, tenté de se suicider. Il se trouve dans le coma depuis neuf jours et, l’accès à l’hôpital leur étant interdit, sa famille et son avocat craignent pour sa vie.

Xing Wangli, 45 ans, a été retrouvé grièvement blessé le 27 août, dans le centre de détention du canton de Xi, dans la province centrale du Henan.

D’après un scanner effectué par l’hôpital central de Xinyang, il a une fracture du crâne, des lésions des tissus cérébraux et une hémorragie interne au niveau du crâne et des poumons. Il était dans le coma lorsque sa famille l’a vu pour la première fois à l’hôpital dans la nuit du 27 août. D’après les nouvelles données par son médecin le 5 septembre, il n’a toujours pas repris connaissance.

La police a déclaré au frère de Xing Wangli qu’il avait tenté de se pendre à un nœud coulant, fait avec du carton, depuis l’encadrement de la fenêtre de sa cellule, et que ses lésions crâniennes ont été causées par un autre détenu qui a tenté de le détacher ; la tête de Xing Wangli a alors accidentellement heurté le sol.

Le fils de Xing Wangli, défenseur des droits humains âgé de 20 ans qui sollicite l’asile en Thaïlande, a déclaré que sa famille n’a pas été autorisée à lui rendre visite à l’hôpital depuis le 29 août. La police a averti la famille que si elle continue à parler aux médias, cela aura des répercussions sur les soins prodigués à Xing Wangli. Les autorités ont également interdit à l’avocat de Xing Wangli de le voir, alors qu’il s’était rendu sur place le 2 septembre.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.