Écrire Un militant libéré de détention psychiatrique

Ilmi Oumerov a été libéré le 7 septembre après avoir passé trois semaines en détention psychiatrique forcée. Il fait toujours l’objet d’une enquête pour son action pacifique contre l’occupation de la Crimée par la Russie. Il encourt une peine de prison s’il est déclaré coupable.

Ilmi Oumerov, 59 ans, est un militant tatar de Crimée et est vice-président du Mejlis, un organe représentatif élu par les Tatars de Crimée. Les poursuites pénales engagées à son encontre et son isolement psychiatrique pendant trois semaines semblent correspondre à des représailles en raison de ses activités politiques. Il se déclare régulièrement et publiquement contre l’occupation et l’annexion de la Crimée par la Russie qui a débuté en 2014.

Le 12 mai, le Service fédéral de contre-espionnage (FSK) russe a ouvert une enquête contre Ilmi Oumerov en vertu de l’article 280.1(2) du Code pénal (« appels à la violation de l’intégrité territoriale de la Fédération de Russie par le biais des grands médias et d’Internet »). Le 11 août, le tribunal du district de Kievski à Simferopol a ordonné à Ilmi Oumerov de subir un examen psychiatrique. Le recours formé par ses avocats contre cette décision n’a toujours pas été examiné. Le 18 août, des agents du FSK ont transféré de force Ilmi Oumerov dans un hôpital psychiatrique de Simferopol.

Après avoir passé trois semaines en détention psychiatrique forcée, Ilmi Oumerov a été libéré peu avant 10 heures du matin le 7 septembre. Selon la conclusion de son « examen psychiatrique », il ne souffrait d’aucun trouble mental. Ilmi Oumerov est toujours inculpé de charges pénales. Il risque une peine pouvant aller jusqu’à cinq ans d’emprisonnement en cas de condamnation. Le tribunal du district de Kievski n’a pas encore fixé de nouvelle date pour la prochaine audience de son affaire. Ilmi Oumerov a continué de s’exprimer et de critiquer les autorités russes pendant sa détention, et il est déterminé à poursuivre ses activités militantes pacifiques.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.