Écrire Une blogueuse déboutée en appel et emprisonnée

Le 20 avril, la militante politique et blogueuse Daria Polioudova est arrivée à la colonie pénitentiaire ouverte de Novorossiisk, dans le territoire de Krasnodar, où elle doit purger sa peine à la suite du rejet de son appel, le 30 mars. Elle a déposé un nouveau recours. Amnesty International considère Daria Polioudova comme une prisonnière d’opinion.

Le 30 mars, le tribunal du territoire de Krasnodar a rejeté l’appel formé par Daria Polioudova contre sa condamnation à deux ans d’emprisonnement. Elle a déjà passé six mois en détention provisoire, ce qui sera déduit de sa peine. Le 18 avril Daria Polioudova a déposé au tribunal un pourvoi en cassation, qui n’a pas encore été examiné. Elle est arrivée à la colonie pénitentiaire de Novorossiisk le 20 avril.
Daria Polioudova a été condamnée pour avoir exercé son droit à la liberté d’expression. Elle est une prisonnière d’opinion et doit donc être libérée immédiatement et sans condition.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse