Écrire Armando del Bosque Villarreal, qui avait disparu, a été retrouvé mort.

Informations complémentaires sur l’AU 222/13, AMR 41/076/2013, 4 décembre 2013 Armando del Bosque Villarreal, un Mexicain qui avait été victime d’une disparition forcée aux mains des Marines le 3 août, a été retrouvé mort le 3 octobre. Les autorités n’ont pas pris en temps utile les mesures nécessaires pour déterminer où il se trouvait et pour amener les responsables présumés de sa disparition forcée et de son homicide à rendre des comptes. Des chasseurs du secteur ont découvert le corps d’Armando del Bosque Villarreal le 3 octobre à une vingtaine de kilomètres d’une base de la Marine où il aurait été conduit après son enlèvement. Armando del Bosque, 33 ans, a été arrêté par des marines mexicains le 3 août, dans la ville de Colombia, dans l’État du Nuevo León, à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Un groupe de marines lui a ordonné de stopper son véhicule. Ils l’ont sorti de sa voiture et fait monter de force dans l’un de leurs véhicules avant de s’éloigner. Son père, deux policiers locaux et plusieurs passants ont été témoins de l’enlèvement. Le père d’Armando del Bosque a cherché à se renseigner auprès de responsables de la Marine ce jour-là, ainsi que les jours et les semaines qui ont suivi ; il n’a pu obtenir que des informations contradictoires et s’est heurté au refus de la Marine de reconnaître une quelconque responsabilité dans cet enlèvement. Son père a également déposé plainte auprès du Bureau du procureur général de la République, mais les policiers et les procureurs n’ont pas mené de véritable enquête, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.