Écrire Etats Unis. La Floride procède à l’exécution de Paul Howell

Informations complémentaires sur l’AU 20/14 AMR 51/014/2014, 27 février 2014 Paul Howell a été exécuté le 26 février en Floride. Il était détenu depuis 19 ans dans le quartier des condamnés à mort pour le meurtre d’un policier commis en 1992. Le 26 février, la Cour suprême des États-Unis a refusé de prendre en compte les décisions d’une juridiction inférieure qui avait jugé que Paul Howell n’avait pas eu accès à une assistance juridique adéquate durant le procès en première instance et durant les premiers procès en appel. Le recours que Paul Howell avait interjeté contre le protocole d’injection létale à trois produits utilisé actuellement par la Floride a également échoué. Dans sa dernière déclaration, Paul Howell a présenté ses excuses à la famille de James Fulford, l’agent de la police des autoroutes qui avait été tué en février 1992. L’agent avait arrêté une voiture transportant une bombe, fabriquée par Paul Howell, qui avait alors explosé et tué l’agent. Depuis le début de l’année 2014, 10 condamnés à mort ont été exécutés aux États-Unis, dont trois en Floride. La Floride a procédé à 84 des 1 369 exécutions qui ont eu lieu aux États-Unis depuis 1976, date à laquelle la Cour suprême a approuvé les nouveaux statuts relatifs à la peine capitale (y compris ceux de la Floride). La Floride est en quatrième position pour le plus grand nombre d’exécutions pratiquées aux États-Unis pendant cette période, derrière le Texas, l’Oklahoma et la Virginie. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse