Écrire USA. Le Missouri procède à sa neuvième exécution de l’année (Leon Taylor)

Informations complémentaires sur l’AU 278/14, AMR 51/054/2014, 19 novembre 2014 Leon Taylor a été exécuté au Missouri mercredi 19 novembre juste après minuit pour un meurtre commis lors d’un braquage en 1994. Il s’agit de la neuvième exécution au Missouri en 2014, le plus grand nombre en une année dans cet État depuis 1999. Leon Vincent Taylor a été reconnu coupable du meurtre de Robert Newton, survenu en avril 1994. Après que les jurés n’ont pas réussi à s’accorder sur la peine à appliquer, le juge l’a condamné à mort, estimant que les circonstances aggravantes justifiaient un tel châtiment. En 1997, la cour suprême du Missouri a ordonné une nouvelle audience de détermination de la peine car le réquisitoire du procureur était inapproprié. Lors de cette nouvelle audience, en 1999, le jury a voté à l’unanimité en faveur d’une condamnation à mort. Leon Taylor était afro-américain. Robert Newton était blanc. Tous les jurés lors de l’audience de 1999 étaient blancs, le procureur ayant écarté sommairement six jurés potentiels afro-américains. Lors du procès initial, c’était un jury mixte (comprenant quatre jurés afro-américains) qui n’avait pas réussi à s’accorder sur la peine à appliquer. En 2002, dans l’arrêt Ring c. Arizona, la Cour suprême des États-Unis a statué que, en vertu du droit constitutionnel à un procès devant un jury, il incombait aux jurés de constater les circonstances aggravantes nécessaires pour alourdir une peine. En 2003, la cour suprême du Missouri a estimé que l’arrêt Ring devait être appliqué de manière (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.