Écrire Etats-Unis. Le Missouri procède à sa 10e exécution de l’année (Paul Goodwin)

Informations complémentaires sur l’AU 302/14, AMR 51/061/2014, 11 décembre 2014 Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Paul Goodwin a été exécuté au Missouri aux premières heures du 10 décembre, date de la Journée des droits de l’homme, pour le meurtre de Joan Crotts, commis en 1998. L’exécution de Paul Goodwin, le10 décembre, a été retardée d’une heure et quart, dans l’attente de la décision de la Cour suprême des États-Unis d’intervenir ou non. La Cour a finalement décidé, par sept voix contre deux, de ne pas lui accorder de sursis. Le gouverneur Jay Nixon avait refusé la grâce. Il a fait la déclaration suivante : « La culpabilité de Goodwin dans ce meurtre ne fait aucun doute, et mon refus de lui accorder la grâce respecte la décision de la cour d’imposer la peine de mort. Je demande aux citoyens du Missouri de ne pas oublier Joan Crotts, et de garder sa famille dans leurs pensées et leurs prières. » Plus aucune exécution n’est prévue aux États-Unis cette année. L’exécution de Paul Goodwin fut la 35e aux États-Unis depuis le début de l’année 2014 et la 1 394e depuis la reprise des exécutions judiciaires en 1977, à la faveur de nouvelles lois relatives à la peine capitale. Sur ces 1 394 exécutions, 80 ont eu lieu au Missouri, qui se place derrière le Texas, l’Oklahoma, la Virginie et la Floride. L’exécution de Paul Goodwin est la 10e de l’année au Missouri, nombre record depuis 1899. Au niveau national, le nombre total (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir