Écrire USA. Un Salvadorien, Alfredo Prieto, exécuté en Virginie.

Informations complémentaires sur l’AU 198/15, AMR 51/2601/2015, 6 octobre 2015 Le Salvadorien Alfredo Prieto a été exécuté le 1er octobre en Virginie. Il avait été déclaré coupable en 2008 de deux meurtres commis en 1988. L’exécution a eu lieu alors que des éléments prouvaient que cet homme présentait une déficience intellectuelle. Alfredo Prieto, un Salvadorien, a été déclaré coupable en 2008 des meurtres de Rachael Raver et de Warren Fulton, commis en 1998. La question de son fonctionnement intellectuel s’est posée tout au long de la procédure et ses avocats estimaient que son exécution irait à l’encontre de l’interdiction faite par la Cour suprême fédérale d’infliger la peine capitale à des personnes présentant une déficience intellectuelle (autrefois appelée « retard mental ») et de l’arrêt qu’elle avait rendu en 2014 dans l’affaire Hall c. Floride, selon lequel les États ne pouvaient pas se fonder sur un quotient intellectuel préétabli pour déterminer si un condamné pouvait être mis à mort. Le 29 septembre, le gouverneur Terry McAuliffe a publié une déclaration dans laquelle il indiquait qu’il n’interviendrait pas dans ce dossier. « M. Prieto a été déclaré coupable à l’issue d’un procès équitable et impartial, et un jury l’a condamné à mort dans le respect du droit de Virginie. Les cours d’appel des États-Unis et de Virginie ont étudié l’affaire en détail et n’ont pas accédé à sa demande de libération. Le gouverneur est tenu de veiller à ce que les lois de la communauté d’États [qui rassemble le Kentucky, le (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse