Écrire Shabnam Parastesh (f), 33 ans (à confirmer)

MDE 13/130/2008- Informations complémentaires sur l’AU 221/08 (MDE 13/111/2008, 12 août 2008) Shabnam Parastesh a été pendue le 27 août à la prison d’Evin, à Téhéran, pour le meurtre de son mari, Mojtaba Amirpour. Elle avait été condamnée à mort en 2006 par un tribunal pénal de Téhéran. Cela faisait deux ans qu’elle était détenue à la prison de Raja’i Shahr à Karaj, une ville située à l’ouest de Téhéran. Sa peine de mort avait été confirmée par la Cour suprême et son exécution, initialement prévue le 12 août, avait été reportée. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du Réseau Actions urgentes.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse