Écrire Donald Lee Gilson (h), Blanc, 48 ans

AMR 51/068/2009 - Informations complémentaires sur l’AU 107/09 (AMR 51/056/2009, 21 avril 2009) et ses mises à jour (AMR 51/060/2009, 30 avril 2009, et AMR 51/064/2009, 12 mai 2009) Donald Gilson a été exécuté le 14 mai dans l’État de l’Oklahoma. Le gouverneur Brad Henry avait rejeté une recommandation de clémence émise par le Comité des grâces et des libérations conditionnelles de l’Oklahoma. Donald Gilson avait été condamné à mort pour meurtre en 1998, à la suite de la mort du fils de sa petite amie, tué en 1995 à l’âge de huit ans. Il avait été déclaré coupable en vertu d’une loi relative aux meurtres avec circonstances aggravantes n’existant qu’en Oklahoma, aux termes de laquelle la peine capitale peut être appliquée contre une personne ayant permis des mauvais traitements qui ont entraîné la mort d’un enfant sans qu’une intention particulière de la part de cette personne ne soit nécessaire. Lorsqu’il a prononcé ses dernières paroles, Donald Gilson a affirmé qu’il était innocent. Il est le deuxième prisonnier exécuté dans l’Oklahoma et le 27e dans l’ensemble des États-Unis cette année. Dans ce pays, depuis la reprise des exécutions judiciaires en 1977, les autorités ont ôté la vie à 1 163 hommes et femmes. Quatre-vingt dix de ces exécutions ont eu lieu dans l’Oklahoma. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir