Écrire Miguel Alejandro Gama Habif (h), 25 ans ; Israel Ayala Martínez (h), 20 ans ...

... Nouvelle personne menacée : Aarón Rojas de la Fuente (h), 24 ans AMR 41/026/2009 - Informations complémentaires sur l’AU 88/09 (AMR 41/018/2009, 27 mars 2009) Les corps calcinés de Miguel Alejandro Gama Habif, Israel Ayala Martínez et Aarón Rojas de la Fuente ont été retrouvés le 5 mai à 15 kilomètres au sud de la ville de Nuevo Laredo (État du Tamaulipas). Ces trois hommes circulaient en voiture à Nuevo Laredo le 17 mars lorsqu’ils ont été arrêtés par des militaires. Au début, seules les disparitions de Miguel Alejandro Gama Habif et Israel Ayala Martínez, que l’on supposait détenus par l’armée, ont été signalées. Par la suite, des informations ont confirmé qu’un autre homme, Aarón Rojas de la Fuente, se trouvait dans le véhicule avec eux. Le 8 mai, le ministre de la Défense nationale a annoncé que 12 militaires avaient été formellement inculpés après qu’un procureur militaire eut ordonné leur arrestation à la suite de la mort de ces trois hommes. Les autorités n’ont fourni aucune information supplémentaire concernant l’enquête sur cette affaire ou les chefs d’accusation retenus contre ces prévenus. Une organisation locale de défense des droits humains qui soutient les proches de Miguel Alejandro Gama Habif, Israel Ayala Martínez et Aarón Rojas de la Fuente a affirmé que d’autres militaires étaient peut-être impliqués dans leur disparition. À maintes reprises, Amnesty International s’est déclarée profondément préoccupée par le fait qu’une juridiction militaire soit chargée des enquêtes, des poursuites et des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir