Écrire Première exécution dans l’Utah depuis 11 ans. Ronnie Lee Gardner a été passé par les armes.

Informations complémentaires sur l’AU 113/10, AMR 51/052/2010 Ronnie Lee Gardner a été passé par les armes le 18 juin peu après minuit, dans l’Utah. Il s’agit de la première exécution dans cet État depuis 1999. Cet homme était dans le quartier des condamnés à mort depuis vingt-cinq ans. Ronnie Gardner avait été condamné à mort en 1985 pour le meurtre de Michael Burdell. Les ultimes recours portés devant les tribunaux n’ont eu aucun effet. Le Comité des grâces et des libérations conditionnelles a annoncé le 14 juin qu’il rejetait la demande de grâce de Ronnie Gardner. Les appels en faveur d’un sursis temporaire à l’exécution ont alors été envoyés au gouverneur de l’Utah qui, en vertu de la Constitution de cet État, a le pouvoir de gracier des condamnés, bien qu’il ne puisse pas commuer une condamnation à mort. Le 17 juin, le gouverneur Gary Herbert a rejeté la demande de report d’exécution. Dans une lettre adressée aux avocats de Ronnie Gardner, il a déclaré : « Après avoir étudié attentivement ce dossier, j’estime qu’il n’y a rien, dans les documents fournis ce matin, qui n’ait pas déjà fait l’objet d’un examen et d’une décision de la part du Comité des grâces et des libérations conditionnelles et d’un grand nombre de juridictions. M. Gardner a pu bénéficier pleinement et de manière équitable d’un réexamen de son dossier par de nombreux tribunaux ». Les avocats de Ronnie Gardner étaient récemment parvenus à recueillir les déclarations de quatre jurés présents lors du premier procès. L’une d’entre eux a affirmé que si elle (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !