Écrire Cal Brown exécuté dans l’Etat de Washington

Informations complémentaires sur l’AU 189/10, AMR 51/083/2010, 10 septembre 2010 Aucune action complémentaire n’est requise. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Cal Brown a été exécuté par injection létale le 10 septembre dans l’État de Washington, aux États-Unis. Il était incarcéré dans le couloir de la mort depuis plus de 16 ans. Il s’agit de la première exécution depuis 9 ans dans cet État. Le 8 septembre, la gouverneure Chris Gregoire a refusé de gracier Cal Brown, qui a été exécuté dans la nuit du 10 septembre au Pénitencier de l’État de Washington. Dans une déclaration, la gouverneure a expliqué : « En tant que gouverneure, la constitution exige de moi que j’applique fidèlement les lois de l’État de Washington. Je dispose également du pouvoir solennel de commuer une condamnation à mort en une peine de réclusion à perpétuité. Le peuple de l’État a confié ce pouvoir de grâce au gouverneur pour qu’il en use dans des circonstances exceptionnelles qui appellent la clémence. Le gouverneur n’a pas à recourir à ce pouvoir dans le but de substituer ses opinions personnelles aux lois de l’État. » Chris Gregoire a déclaré qu’après avoir procédé au réexamen de ce cas, et en raison de la gravité du sujet, elle avait décidé de ne pas intervenir. « Je ne vois aucune raison sur laquelle m’appuyer pour commuer la condamnation à mort prononcée par le jury conformément aux lois de notre État. » Chris Gregoire a ajouté que la demande de grâce l’exhortait à « prendre en compte le diagnostic de troubles mentaux » (Cal Brown (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse