Écrire Exécution au Texas après le rejet d’un recours en grâce

Informations complémentaires sur l’AU 27/11, AMR 51/012/2011 Timothy Adams a été exécuté au Texas le 22 février dans la soirée. Il avait été condamné à mort pour le meurtre de son jeune fils, commis en 2002. Le 18 février, le Comité des grâces et des libérations conditionnelles du Texas a refusé de gracier Timothy Adams. Plus de 90 dignitaires religieux de tout l’État avaient pourtant appelé à la clémence. Dans la lettre adressée au Comité et au gouverneur Rick Perry le 16 février, ils avaient écrit : « En tant que garants de la foi, nous pensons que notre système judiciaire doit être orienté vers l’amélioration de la vie, et non sa destruction. Nous prônons un système humain qui permette la réinsertion, tout en prenant toutes les mesures possibles pour soutenir et faciliter le rétablissement des victimes […]. Nous nous joignons à la famille de la victime pour demander que la vie de M. Adams soit épargnée. Nous avons une occasion extraordinaire de nous montrer cléments envers une famille qui a déjà énormément souffert et de réaffirmer le caractère sacré de la vie humaine. Nous prions pour que vous laissiez la vie sauve à Timothy Adams. » Des membres de la famille de cet homme ainsi que trois jurés présents au premier procès avaient également demandé qu’il soit gracié (voir l’AU initiale). À l’unanimité (sept voix), le Comité des grâces et des libérations conditionnelles s’est prononcé contre un sursis et n’a pas souhaité recommander au gouverneur de commuer la condamnation à mort en une peine de réclusion à (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.