Écrire USA. Le Texas a procédé à 10 exécutions cette année ; exécution de Steven Woods

Informations complémentaires sur l’AU 269/11, AMR 51/078/2011, 14 septembre 2011 Steven Woods a été exécuté au Texas le 13 septembre. Il avait été condamné à la peine capitale pour un double meurtre commis en 2001. Son coaccusé a plaidé coupable des meurtres des deux victimes et a été condamné à la réclusion à perpétuité. Juste avant d’être exécuté par injection létale, Steven Woods a déclaré : « Vous n’allez pas assister à une exécution, vous allez assister à un meurtre […]. Je n’ai jamais tué personne, jamais… C’est une véritable méprise. » Quelques heures plus tôt, la Cour suprême américaine avait rejeté son dernier appel pour l’obtention d’un sursis, sans faire aucun commentaire. Steven Woods avait été condamné à la peine capitale en août 2002 pour le meurtre de Ronald Whitehead et Bethena Brosz, commis début mai 2001. Trois mois après, son coaccusé, Marcus Rhodes, a conclu un accord avec le ministère public, aux termes duquel il a plaidé coupable d’avoir tiré personnellement sur les deux victimes. Il a été condamné à la réclusion à perpétuité et transféré en Californie, où il faisait l’objet de poursuites pour un autre meurtre commis avant ceux du Texas. Il a été condamné pour ce crime à la réclusion à perpétuité assortie d’une période de sûreté de 25 ans. Il purge actuellement sa peine dans une prison du Texas. Trente-trois personnes ont été exécutées aux États-Unis depuis le début de l’année 2010, dont 10 au Texas. Les États-Unis ont ôté la vie à 1 237 personnes depuis la reprise des exécutions judiciaires en 1977, après (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse