Écrire Etats-Unis. Grâce refusée à Christi Lynn Cheramie, une condamnée à perpétuité.

Informations complémentaires sur l’AU 12/12, AMR 51/010/2012, 7 février 2012 Christi Cheramie a été condamnée à l’âge de 16 ans à la réclusion à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle. Le Comité des grâces de Louisiane lui a refusé la grâce et elle doit maintenant attendre sept ans avant de pouvoir former un nouveau recours. Le 24 janvier, le Comité des grâces de Louisiane a examiné le recours en grâce formé par Christi Cheramie le 30 novembre 2011 et a décidé de ne pas y donner suite. Celle-ci n’ayant pas, par ailleurs, la possibilité d’interjeter appel car elle a plaidé coupable au moment de son procès, elle doit désormais attendre sept ans avant de pouvoir former un nouveau recours en grâce. Christi Cheramie a été condamnée à la prison à perpétuité sans possibilité de libération en juin 1994, alors qu’elle était âgée de 16 ans. Accusée de l’homicide de Mildred Turnage, la grand-tante de son fiancé, commis en février 1994, elle avait plaidé coupable de meurtre sans circonstances aggravantes. À cause de cette décision qu’elle a prise, comme elle l’expliquera plus tard, de peur d’être condamnée à mort, elle ne peut pas faire directement appel de sa déclaration de culpabilité ni de sa peine. En 2001, elle a cherché à faire retirer sa reconnaissance de culpabilité et a affirmé sous serment qu’elle n’avait pas compris ses droits et le déroulement du procès au moment de sa déclaration. Sa demande a été rejetée. Christi Cheramie est aujourd’hui âgée de 33 ans et a déjà passé plus de la moitié de sa vie derrière (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.