Les droits qui gênent !

D’après les rapports d’Amnesty International, nombreux sont les pays qui bafouent allègrement les droits des indigènes. Les cas de personnes en danger ne manquent pas, ils sont pris en charge par Amnesty International aux quatre coins de la planète. Nous vous proposons d’agir en faveur de quatre défenseurs des droits fonciers des indigènes en Inde. Duskar Barik, Mamata Barik, Jyanti Sethy et Ranjan Patnaik travaillent pour l’Institut de formation et de développement rural intégré de Keonjhar (KIRDTI), ils ont été arrêtés le 11 juillet dernier, battus et maltraités en raison de leur combat en faveur de la défense des droits des membres des communautés marginalisées, leur situation est des plus inquiétantes. Source : Duskar Barik (h), 43 ans ; Mamata Barik (h), 25 ans ; Jyanti Sethy (f), 20 ans ; Ranjan Patnaik (h), 30 ans défenseurs des droits fonciers des indigènes

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse