Écrire Abdullah Sultan al Subaihat (h), ingénieur agricole, 46 ans

MDE 25/003/2007 - Informations complémentaires sur l’AU 54/07 (MDE 25/001/2007 du 6 mars 2007) Le 1er octobre, Abdullah Sultan al Subaihat a été condamné à trois années d’emprisonnement par la Cour suprême fédérale d’Abou Dhabi. Son procès n’a pas été équitable et il affirme avoir été torturé au cours de sa détention. Les jugements rendus par cette instance ne sont pas susceptibles d’appel. Abdullah Sultan al Subaihat a été arrêté le 8 février 2007 par des membres des services d’Amn al Dawla (la Sûreté de l’État) dans l’émirat d’Ajman, où il habite et travaille. Après plusieurs mois de détention au secret, il a été inculpé d’« obtention d’informations secrètes concernant la sûreté de l’État » et a comparu pour la première fois devant un juge le 25 juin. Il a été autorisé à consulter un avocat, mais la demande qu’il a déposée en vue de sa libération sous caution a été rejetée. Selon les informations recueillies par Amnesty International, les audiences se sont toutes déroulées en secret et aucun membre de sa famille n’a pu y assister. Au cours d’une séance qui s’est tenue le 10 septembre, il se serait plaint d’avoir été torturé pendant sa détention par des membres des services d’Amn al Dawla. Il a indiqué avoir notamment été frappé à coups de tuyau d’arrosage sur tout le corps, privé de sommeil, contraint à porter une chaise sur la tête chaque jour pendant deux semaines et menacé de sévices sexuels. Le tribunal n’a, semble-t-il, ordonné aucune enquête à la suite de ses allégations de torture. Abdullah Sultan al Subaihat est désormais (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.