Écrire Serbie. La Belgrade Pride 2012 interdite

Action complémentaire sur l’AU 294/12, EUR 70/020/2012, 4 octobre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 NOVEMBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le Premier ministre et ministre de l’Intérieur serbe Ivica Da ?i ? a interdit le 3 octobre l’édition 2012 de la marche des fiertés de Belgrade (Belgrade Pride), invoquant, sans les spécifier, des menaces en matière de sécurité. Cette interdiction est une violation du droit à la liberté d’expression et de réunion des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles ou transgenres (LGBT). Le Premier ministre et ministre de l’Intérieur serbe Ivica Da ?i ? a cité un niveau de menaces élevé, notamment des menaces paramilitaires, pour justifier l’interdiction de la marche des fiertés 2012 de Belgrade. Niant avoir cédé aux organisations de droite, il a affirmé que l’interdiction était destinée à garantir la paix et l’ordre public, et à protéger les droits de tous les citoyens. Ces jours derniers, le Premier ministre subissait les pressions d’un grand nombre d’organisations de droite, de responsables politiques et du chef de l’Église orthodoxe de Serbie, qui réclamaient l’interdiction de la marche. Il a également interdit toute autre manifestation le 6 octobre. Cette interdiction bafoue le droit à la liberté d’expression et à la liberté de réunion pacifique des militants et membres de la communauté LGBT de Serbie. On craint aussi les conséquences durables de cette interdiction qui, dans un contexte marqué par (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.