Écrire Viet-Nam. Les blogueurs Nguyen Van Hai (homme), Ta Phong Tan (femme), Phan Thanh Hai (homme),condamnés à la prison

Ceci est la troisième mise à jour de l’AU 132/11, ASA 41/002/2012, 4 octobre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 NOVEMBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 24 septembre, un tribunal de Ho Chi Minh-Ville a condamné les blogueurs Nguyen Van Hai, surnommé Dieu Cay (« la pipe du paysan »), Ta Phong Tan et Phan Thanh Hai à 12, 10 et quatre ans d’emprisonnement, respectivement, pour « propagande contre le régime ». Leur procès n’a duré que quelques heures et leurs proches – famille et amis – ont été arrêtés et agressés afin qu’ils ne puissent pas y assister. En avril 2008, le blogueur Nguyen Van Hai a été arrêté, accusé de fraude fiscale pour des raisons politiques et condamné à deux ans et demi de prison. Au terme de sa peine, en octobre 2010, il a été maintenu en détention aux fins d’une enquête pour « propagande contre le régime » en vertu de l’article 88 du Code pénal vietnamien. Ta Phong Tan et Phan Thanh Hai, deux autre blogueurs, ont été jugés en même temps. Nguyen Van Hai a été condamné à 12 ans de prison et cinq ans d’assignation à résidence après sa libération. Ta Phong Tan et Phan Thanh Hai se sont vu infliger des peines de 10 et quatre ans de prison, respectivement, et de trois ans d’assignation à résidence après leur libération. Dans une séquence vidéo du procès diffusée à la télévision nationale, les trois blogueurs semblaient perturbés. Nguyen Van Hai aurait déclaré qu’il n’avait jamais agi contre l’État mais était seulement « frustré (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir