Écrire Mexique. Des migrants en danger

AU 274/12, AMR 41/069/2012, 5 octobre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 NOVEMBRE 2012 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 3 octobre dernier, au moins 40 migrants en situation irrégulière (sans documents de voyage) qui traversaient le Mexique à bord d’un train de fret ont été enlevés par une bande criminelle, semble-t-il. On ignore ce qui leur est arrivé et leur sécurité suscite des inquiétudes. Dans un État voisin, d’autres migrants clandestins risquent de subir des mauvais traitements et des blessures à la suite d’opérations de contrôle de l’immigration. D’après des témoins, une quarantaine de migrants en situation irrégulière qui se trouvaient à bord d’un train de fret ont été enlevés à Medias Aguas, dans l’État de Veracruz, alors qu’ils traversaient le Mexique. On ignore ce qui leur est arrivé par la suite. Chaque années, des milliers de migrants sont enlevés et bien souvent maltraités, violés et tués par des individus appartenant à des bandes criminelles qui agissent en collusion avec les pouvoirs publics. Dans l’État voisin du Tabasco, l’Institut national des migrations (INM) a recommencé à arrêter arbitrairement un grand nombre de migrants en situation irrégulière. Ces interpellations peuvent donner lieu à des atteintes aux droits humains et compromettre l’intégrité physique des migrants. D’après des défenseurs des droits humains travaillant dans un refuge pour migrants à Tenosique, une femme a été blessée au cours d’une opération menée (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse